La froideur matinale n'a pas refroidi les coureurs: l'édition 2018 du Brussels Airport Marathon & Half Marathon a en effet à nouveau attiré beaucoup de monde. Les participants ont pu se réchauffer sur un parcours difficile, dans un bel environnement. Avant de bénéficier d'un accueil chaleureux des spectateurs dans la nouvelle aire d'arrivée au Parc du Cinquantenaire.

Le marathon a attiré beaucoup de monde cette année, avec plus de 2300 participants. Bien plus que lors de la précédente édition. Le taux de participation au Brussels Airport Marathon & Half Marathon est chaque année en constante progression. Au total, près de 14.000 coureurs étaient au rendez-vous à Bruxelles, c'est environ mille de plus que l'année dernière. Le déménagement du départ et de l'arrivée au Parc du Cinquantenaire ainsi que le nouveau parcours ont clairement plu aux milliers de sportifs.

L'histoire de l'un de ceux-ci, à savoir Sebastien Bellin, se voulait spéciale. Le joueur de basket du Spirou Charleroi fut victime des attentats à Brussels Airport il y a deux ans et demi. Sa photo avait à l'époque fait le tour du monde. "Je ne savais pas si j'allais pouvoir un jour recourir", a-t-il rappelé avant le départ. "Le message est: si impossible que le défi puisse paraître, relevez-le étape par étape. Cela a été un objectif personnel pour moi et cela fait plaisir que des gens me prennent en exemple. C'est surtout génial pour ma famille".

Bellin a logiquement terminé loin derrière les plus rapides. Chez les hommes, la victoire dans le marathon est ainsi revenue au Kenyan Laban Cheruiyot, lequel a bouclé la distance en 2h24'20". Son compatriote Patrick Korir (2h28'01") s'est classé deuxième, le Belge Patrick Gijsels complétant le podium.

Maxime Delvoie (1:09:58) s'est lui imposé dans le semi-marathon messieurs. Le Belge a devancé le Marocain Abdou Sihammane (1:11:14) et l'Ethiopien Ashenafi Bulle (1:11:43). Charlotte Monfils (1:23:58) a elle remporté le semi-marathon chez les dames. L'Italienne Michela Ciprietti (1:25:23) et la Belge Heidi Van Maele (1:26:34) ont pris les deuxième et troisième places.

La relative froideur au Parc du Cinquantenaire et le vent sévissant dans la capitale ont compliqué ce Brussels Airport Marathon & Half Marathon. "Je n'avais encore jamais couru dans des conditions si froides", a reconnu le vainqueur du marathon Laban Cheruiyot. Il n'était pas le seul, de nombreux participants frissonnant une fois refroidi après l'effort. Heureusement, le Belgian Beer Café leur a permis de se réchauffer avec un en-cas et une boisson. Sans oublier une gaufre de Bruxelles chaude, d'autant plus délicieuse.